Nettoyer son linux avec bleachbit

Avec le temps, notre pc a tendance a accumulé les fichiers temporaires ou autres scories liés à l’utilisation quotidienne du système d’exploitation et d’applications tierces. C’est surtout vrai sous Windows mais en toute franchise c’est aussi un peu le cas dans les dernières versions de deskop de linux. Des essais d’installation de packages, des applications comme le navigateur ou la messagerie, ça génère des « temp » , du cache, des cookies etc…
Alors pour faire le ménage il existe un logiciel libre : Bleachbit. On pourrait le comparer au fameux ccleaner sauf que contrairement à ce dernier il est libre, oeuvre pour notre vie privée et pour finir il est multiplateforme.
Il dispose d’une interface graphique sobre et efficace. Je vous laisse découvrir.

Installation classique

La commande qui suit devrait vous installer la version 2.0:

apt install bleachbit

On le lance avec les droits de l’utilisateur courant.

./bleachbit

l’interface au premier lancement ressemble à ça:

La fenêtre préférences s’affiche à la première utilisation.

Les options sont explicites , j’ai coché comme ça chez moi mais libre à vous d’opter pour une autre config:

onglet personnalisé:

possibilité de définir le chemin d’un dossier en particulier qui ne ferait pas partie des installs par défaut

onglet liste Blanche:

possibilité d’exclure des répertoires du processus de nettoyage

Exemple de paramétrage

Liste sinon exhaustive, et à adapter selon vos besoins

Pour les mordus de la ligne de commande

Bleachbit permet en « one line » de faire le ménage, là ou un script bash serait un peu plus plong à mettre en place!

Prévisualiser ce que l’on veut supprimer

exemples:
A taper dans son terminal pour:
– le cache de firefox:
bleachbit --preview firefox.cache
il nous retourne tous les chemins des fichiers à supprimer avec des infos recapitulatives du genre:*

Supprimer 4,1kB /home/user/.cache/mozilla/firefox/fb8y2phu.default/directoryLinks.json
Supprimer 98,3kB /home/user/.cache/mozilla/firefox/fb8y2phu.default/activity-stream.tippytop.json
Espace disque potentiellement récupérable : 992,1MB
Fichiers potentiellement supprimables : 14058

On voit que rien que pour Firefox je pourrai récupérer 992Mb

Je ne veux supprimer que les cookies

pas de soucis on procède comme suit

  1. Trouver l’option qui nous intéresse
    bleachbit --list | grep cookies
  2. On voit qu’il existe une option  « firefox.cookies »
  3. – Visualiser les cookies de firefox potentiellement effaçables

bleachbit --preview --preset firefox.cookies

-supprimer les fichiers

on remplace « preview » par « clean »

bleachbit --clean --preset firefox.cookies

-supprimer les fichiers « définitivement »

bleachbit --overwrite --clean --preset firefox.cookies

Avec des filtres c’est mieux 🙂

On supprime tout sauf l’espace disque libre

bleachbit --list | grep -E "[a-z0-9_\-]+\.[a-z0-9_\-]+" | grep -v system.free_disk_space | xargs bleachbit --clean

Tout nettoyer les yeux fermés

Attention la commande qui suit passe outre tous les avertissements ! Donc à utiliser avec extrêmes précautions!Elle supprime tout c’est comme si vous aviez coché toutes les options dans l’interface graphique Bleachbit.

bleachbit --list | grep -E "[a-z0-9_\-]+\.[a-z0-9_\-]+" | xargs bleachbit --clean

Conclusion

Oui il est possible de faire la même chose avec un script bash. Mais Bleachbit permet facilement pour une personne lambda de faire une toilette quotidienne de son système sans forcément connaitre ses entrailles. C’est bon pour sa santé et ça laisse moins de traces (confidentialité un peu plus accrue).

Et puis pour les windowsiens c’est une très bonne alternative libre à ccleaner. La doc d’install est dispo ici 😉

 


Partager l'article

1 commentaire sur Nettoyer son linux avec bleachbit

  1. Top merci du partage !
    Je vais tester ça à midi sur Linux et ce soir sur Windobe.

    Par rapport à windows je ne suis pas sûr qu’il nettoie le registre comme Ccleaner.

    Mais belle alternative … car CCleander a tendance à bien se taper l’incruste avec ses messages d’alertes….

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*