LossLessCut, un utilitaire simple pour découper vos vidéos

logo_losslesscut

Ce billet s’adresse à ceux qui comme moi auraient besoin d’un utilitaire capable de couper facilement une vidéo sans passer par une usine à gaz type logiciel de montage vidéo. Vos films de vacances, de drône ou de GOPRO ça vaut son pesant de gigaoctets. Alors parfois on a juste besoin de fonctions de base comme extraire des séquences vidéos sans devoir tout réencoder.

Je crois bien avoir trouvé mon bonheur avec Loslesscut . Pas plus simple: tu glisses-déposes ta vidéo, tu lui précises le début et à la fin par deux petits clics de souris, et pan il te génère un nouveau fichier tout en gardant l’original.

Donc en résumé ses avantages:

  • libre (dépôt github ici)
  • Supporte la majorité des formats vidéos et audios
  • Super simple à utiliser
  • Nombreux raccourcis claviers
  • Pas de perte de qualité
  • Multiplateforme (Windows, Mac, Linux)
  • fonctions intéressantes: possibilité de prendre des snapshots, de réunir en une vidéo plusieurs séquences, d’orienter les vidéos dans le bons sens (on en a souvent besoin pour celles du smartphone)

Installation de LossLessCut

Prérequis:

J’ai testé le logiciel sous Gnome (Ubuntu18.04), j’ai dû installer le paquet GConf en prérequis :

sudo apt install libgconf-2-4

Téléchargement

Extraire le zip:
unzip LosslessCut-linux-x64.zip
cd LosslessCut-linux-x64

Lancer l’exécutable:

./LosslessCut

Je crois que l’interface parle d’elle même, pas besoin de détailler ses fonctions. Juste pour les fans des raccourcis claviers

  • Lecture / Pause => barre espace
  • Début / Fin (coupure) => MAJ +i et MAJ + o
  • Charger vidéo => Ctrl + o
  • Prendre un snapshot => MAJ + C

Dernier truc à savoir, LossLessCut ne modifie pas votre fichier original. Il créera automatiquement dans le même dossier le nouvel extrait avec à la fin du nom du fichier le timestamp.

Ya vraiment pas de défaut ?

La seule erreur que j’ai eu avec et qui ne lui est pas imputable directement , c’est lors de l’import de vidéos anciennes des années 2000 encodées en AVI. Voir ci-dessous:

Mais ça n’est pas un soucis, puisque LossLessCut propose de la réencoder avec des codecs modernes en passant par le menu :

« File » -> « convert to friendly codec slow »

Et voilà votre fichier AVI a été converti en mp4 et est désormais exploitable par Losslesscut.

Donc maintenant à la question « ya vraiment pas de défaut? « , je répondrai que pour mes usages basiques , je n’en vois pas ^^. Il répond bien à mes besoins de « montage découpage rapides à la volée ». J’espère que pour vous aussi il en sera de même 😉

1 commentaire sur LossLessCut, un utilitaire simple pour découper vos vidéos

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*