Agrandir ou réduire un volume logique sous Linux

Dernière mise a jour 08 Mar 2021 a 06:51

Ah les volumes logiques , une belle invention.Une fois qu’on a pigé le principe, ils sont super pratiques! Ils permettent d’agrandir ou de réduire à chaud la taille de ses partitions sous linux.  Si souples mais si tranchants à la fois.  Dans ce tuto, je te montre comment agrandir  la taille de ta partition « racine » grâce aux volumes logiques et sans tout casser.

Constat: une racine bien pleine !

Déjà , quelques commandes de bases pour récupérer des infos sur notre système de fichiers et ses LV. On se rend vite compte que la partition racine est pleine à 100%.

Récupérer des infos sur ses partitions:

la fstab:

– quelques commandes utiles pour afficher les infos à propose de nos volumes logiques (LV) et groupes de Volume :
lvs et lvdisplay
vgs et vgdisplay

Dans mon cas , sur ma machine ma debian j’ai:
– 1 VG qui s’appelle « popeye-vg »
– 5 LV qui lui appartiennent


Redimensionner son « home » et sa « racine »:

Notre objectif sera donc:
– de prendre 30go du LV /dev/popeye-vg/home
– puis de rajouter ces 30go au lv racine: /dev/popeye-vg/root

Voici les étapes:

– Démonter la partition /home:
umount /home

– Vérifier l’intégrité de sa partition home:
e2fsck -f /dev/mapper/popeye-vg-home

– Réduire la taille du système de fichiers de la partition home (180 à 150 go)
resise2fs /dev/mapper/popeye-vg-home 150G

– Faire la même chose pour le LV home et le réduire de 30 go:
lvreduce -L 150G /dev/mapper/popeye-vg-home

– On peut maintenant réaffecter les 30go pour agrandir la partition « / ».
Pour ce faire ce seront les mêmes commandes que précédemment mais en sens inverse puisqu’on agrandit:
lvextend -l +100%FREE /dev/mapper/popeye--vg-root
resize2fs /dev/mapper/popeye--vg-root

Enfin , on peut vérifier l’intégrité et remonter le home à chaud:
e2fsck -f /dev/mapper/popeye--vg-home
mount /home
Si tout s’est bien passé, un « ls -al » du répertoire « /home/$USER » devrait permettre de retrouver ses fichiers.

Résultat final


On vérifie la taille des partitions fraîchement redimensionnées:

Astuces:

1 – si tu rencontres ce type de message « Message « volume /home is busy« :

c’est normal car lorsque tu cherches à démonter la partition /home , étant connecté avec ton utilisateur habituel ce dernier utilise des fichiers de ton /home et empêche son démontage à chaud.
solution => Connecte toi temporairement en root en ssh
Modifie le sshd_config de ton serveur et active temporairement permitrootlogin et password authentication.

=> en cas de message d’erreur persistant , volume is busy:
lsof /home
fuser -mv /home

2 – lors de la vérification de l’intégrité des partitions avec fsck ou e2fsck , tu obtiens un message « erreur block corrompu…« :
Déjà cette erreur est souvent mauvais signe. C’est que tu as raté ou brûlé une des étapes précédentes. Avant de pleurer sur la perte de tes données, il existe une possibilité de retour arrière.

Voici la commande qui m’a sauvé la mise et permis une restauration :

vgcfgrestore -f /etc/lvm/archive/VolGroup_{whatever}.vg VolGroup

lien utile:
https://www.owned-networks.net/client_area/knowledgebase/45/How-to-resize-LVM-partitions–shrink-home-or-extend-root.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*